Brandless Skateboards – Frederic Pugnat


Bonjour Fred, est ce que tu pourrais te présenter un petit peu, d’où est-ce que tu viens, ce que tu faisais avant ? etc… ?

Salut,

Fred Pugnat, 42 ans, Je suis de Paris, mais cela fait 18 ans que je vis à Valencia en Espagne.

J´ai repris le skate il y a deux ans, après une période d´arrêt de plus de 20 ans, le jour où mon fils m´a dit qu´il voulait un skate. Ce fut le déclic, une Street Axe de Eléphant Skateboards, une paire d´Indy, roues Bones, construction d´une mini dans le jardin et c´était reparti !! beaucoup de choses ont changé…les chutes sont plus douloureuses qu´avant ! J´ai suivi l´évolution du skate, car les meilleurs moments de ma vie je les aient passé sur une planche à roulettes (faut pas que ma femme lise ça !) (Rires)fred

 

Pourrais-tu nous dire pourquoi et comment tu es arrivé à travailler le bois et surtout les skateboards !

Le bois c´est mon métier ! Je suis menuisier depuis plus de 25 ans…BEP/CAP de charpente et formation complémentaire escaliéteur, j´ai tout fait ou pratiquement tout fait en bois, les skateboards c´était la seule chose qui me restait à faire.

 

 

 

 

brandless5Dis-nous, pourquoi as-tu choisi d’utiliser le placage de bois ROAROCKIT, comment nous as-tu trouvé ??

A vrai dire, au tout début j´ai galéré pour trouver du placage ici en Espagne…j´utilisais du placage de 1,2mm et j´étais obligé de faire 8 couches pour arriver au cm.

Un jour, par hasard j´ai taper “placage pour skateboards” en français sur Google et j´ai connu votre site. Voir que vous étiez en France m´a soulagé !

J´ai pris contact, Nico m´a appelé et il m´a expliquer le type de produit que vous vendiez … première commande, produit de qualité…c´était parfait !

Et puis ROAROCKIT n´est-il pas le distributeur numéro 1 du placage pour skateboard en Europe !! ??(Rires)

 

ducknose2Peut-on savoir comment l’idée de Brandless est arrivée ? Raconte-nous un peu le début, comment tu as commencé ??

Je fais partie de la génération de skateurs qui choisissait ses boards pour son shape…lorsque que je me suis remis au skate, je cherchais des planches ayant une âme au niveau du shape…les Popsicle ça n´en a pas…et puis les rééditions à presque 100€, non merci.

C´est donc pour ça que je me suis décider à fabriquer mes propres planches.

J´ai réalisé un premier moule, sorti les feuilles de placage d´un plateau d´érable, calibrer les feuilles et mis tout ça sous presse.

Vu que le résultat était plus qu´acceptable, je me suis dit, pourquoi pas lancer ma propre marque, c´est comme ça que BRANDLESS SKATEBOARDS est née.

J´ai pensé que ça pouvait marcher, et j´ai donc investi dans des machines, fabriquer un petit atelier chez mes beaux-parents, bref, de quoi faire les planches de, A à Z moi-même, sans dépendre de qui que ce soit… Je ne fais pas ça sur la table de cuisine !! (Rires)

ducknoseLorsque l’on regarde tes boards on remarque une certaine ligne assez atypique ! Pourquoi ce choix ? peux-tu nous en dire plus sur le shape de tes boards et la philosophie de Brandless ?

Faire ce que tout le monde fait ne m´intéresse pas. De plus, je ne compte pas, ni ne veux pas rivaliser avec personne…je fais ce qu´il me plait, c´est tout ! (Grosse erreur…je sais)

Une chose est claire, je ne fais pas ça pour le fric… j´offre au skateurs l´occasion d´avoir des planches personnaliser à leur goût ou des shapes peu communs comme l´est la “Ducknose”…shape que j´ai créé moi-même et dont je suis très fier !!

 

 

 

Comment vois-tu le futur de Brandless jusqu’où compte tu aller ??

Le futur ! ? Obscur…très obscur(Rires)

Les débuts sont toujours difficiles, cela fait un an que je me suis lancer et je ne pensais pas   que ça allait être aussi lent…j´ai fait cadeau de plus de planches que j´ai vendu !

Mais je garde l´espoir, mes boards sont top, les gars qui les ont ridés en sont très content…ça me motive pour continuer !

J´espère pouvoir m´agrandir et pourquoi pas vivre de ma passion. Ça risque d´être difficile, voire même impossible mais je garde l´espoir.

brandless6

 

Des remerciements ou dédicaces ? le mot de la fin.

Je tiens à remercier Nico pour ses précieux conseils et sa sympathie, à mon pote Klinos qui a créé tous les logos de Brandless, sans lui la marque n´existerais pas, à tous les skateurs de Valencia qui soutiennent la marque et à Willshop et 50/50 les deux meilleurs shops de Valencia.

brandless3

 

Support your local brands !!